Et si je me lançais ?

Cela semble toujours impossible jusqu’à ce que l’on fasse – Nelson Mandela



Il y a un commencement Ă  tout et enfin cette expression s’applique Ă  mon site. Oui, enfin car le site a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en aoĂ»t 2018, mais je l’extirpe de sa lĂ©thargie qu’un an plus tard. Il m’aura fallu 365 jours et le renouvellement automatique du nom de domaine pour me focaliser sĂ©rieusement sur ce projet victime de ma procrastination. Il a Ă©tĂ© si facile de le repousser infatigablement Ă  plus tard au moyen d’excuses farfelues : il est tard ce soir, je suis en weekend, bine-watching sur Netflix et j’en passe et des (pires) meilleures.

Cette prise de conscience assumĂ©e, je passe Ă  la vitesse supĂ©rieure avec le choix d’un design, d’une mise en page simple et ce premier article. Les prochaines publications seront axĂ©es sur ce qui fait mon ADN au quotidien: le vĂ©ganisme ou plutĂŽt l’antispĂ©cisme, la protection de notre planĂšte, mes rĂ©cits de voyage, des idĂ©es culinaires, du « do it yourself », etc. Le site risque d’évoquer un plaisant bazar au cours des premiers mois, mais son identitĂ© Ă©mergera graduellement.

Si le site internet n’est pas dĂ©modĂ©, l’époque exige cependant de ne pas nĂ©gliger les rĂ©seaux sociaux. Mes coups de gueule, toujours modĂ©rĂ©s inondent Twitter et la poĂ©sie des pixels pour la postĂ©ritĂ© ou Ă©phĂ©mĂšres sur Instagram. Les deux repĂ©rables via: @petitBruxellois.

Ce projet est un challenge personnel, je ne suis pas en quĂȘte d’un statut d’influencer, ni course aux cliques ni audiences ou d’un financement. La publicitĂ© est bannie contrairement Ă  d’autres sites/blogs; elle interfĂšre dans le confort de la lecture.

Je ne m’épanche pas davantage. Je suis satisfait de ce dĂ©but, car comme le dit mon amie Melody : « Done is better than perfect » et je ne dĂ©sire plus ĂȘtre si perfectionniste.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

© Le petit bruxellois ‱ 2020

error: This content is protected !